Soins proposés

Kinésithérapie/Physiothérapie

La kinésithérapie, du grec « kinêsis » qui signifie le « mouvement » a pour but de restaurer, corriger ou maintenir le mouvement.

Elle comprend différentes techniques permettant de rendre au corps une fonction altérée, de la corriger ou la maintenir tout en améliorant la force, l’endurance, l’équilibre, la coordination et la posture.

Elle s’adresse à tous les âges de la vie.

Kiné

Thérapie Manuelle Orthopédique

La TMO est une spécialité du kinésithérapeute qui s’adresse à toutes les pathologies neuro-musculo-squelettiques.

Elle est guidée par des preuves scientifiques et cliniques en permanente évolution (Evidence-Based Practice) ainsi que par le modèle bio-psycho-social de chaque patient.

Le kinésithérapeute procède à un examen complet et précis du patient afin de cibler au mieux la pathologie et ses conséquences.

Le traitement en TMO consiste en :
– des techniques manuelles spécifiques type mobilisations et/ou manipulations
– des exercices thérapeutiques
– l’éducation et l’autonomisation du patient

http://www.omt-france.fr/

TMO

Strain-Counterstrain

La technique de Strain-Counterstrain a été dévelopée par Lawrence Jones, DO, FAAO. Il la définit comme « une procédure de positionnement passif qui place le corps dans une position de confort maximal, atténuant ainsi la douleur par la réduction et l’arrêt de l’activité inappropriée du propriocepteur qui maintient le dysfonctionnement somatique ».

Le kinésithérapeute recherche les tender-points qui lui permettront de mettre en évidence les zones de dysfonctions neuro-musculaires ou musculo-squelettiques afin qu’elles puissent ensuite être traitées via ces mêmes tender-points qui permettent alors d’avoir un contrôle quant à l’efficacité de la technique.

De part son approche douce et non traumatique, le Strain-Counterstrain s’adresse tant aux pathologies en phase aigüe que chronique, ainsi qu’à celles qui confèrent aux patients une certaine fragilité.

http://www.jiscs.com/

Stain

 

Le cabinet est conventionné auprès de la sécurité sociale, permettant un remboursement des séances selon la base tarifaire. Un dépassement d’honoraire est pratiqué.